bannière de Polygone

Revue de presse

JUIN 2018 : A LA UNE

24 juillet 2018

VEZAC (15)  : POSE DE LA PREMIERE PIERRE D’UN FOYER DE VIE DE 40 PLACES POUR ADULTES EN SITUATION DE HANDICAP PSYCHIQUE

L’opération du foyer de vie de Louradou est située dans le lotissement des Terrons à Vézac, au cœur d’un zone résidentielle et commerciale. Fort de son expérience de ce type d’opération, le travail de conception a été confié au cabinet d’architecture Trinh et Laudat. Il en ressort un bâtiment avec une organisation de plain-pied en étoile :

  • La partie centrale est occupée par la zone administrative et commune : salles d’activité, infirmerie, bureau de veille, espace balnéothérapie, salle snoezelen (espace multi-sensoriel)
  • Trois ailes sont composées des unités de vie. Chacune compte 13 à 14 chambres (dont 6 studios), une salle à manger, le bureau de l’éducateur.
  • Une aile technique est composée : d’un espace pour le personnel (salle à manger et vestiaires), local office, chaufferie et rangements.

La conception du bâtiment se veut modulable grâce à la possibilité d’extension de 10 à 16 places supplémentaires en créant une nouvelle aile.

VEZAC Foyer de Vie de  Louradou LA VOIX DU CANTAL 06 06 18

VEZAC Foyer de Vie de Louradou L’UNION 06 06 18

 

MAI 2018 : A LA UNE

27 juin 2018

CAHORS : NOUVELLE RESIDENCE ETUDIANTE POUR SEPTEMBRE

Le projet de Polygone s’inscrit dans le cadre des actions de la stratégie locale de la communauté d’agglomération du Grand Cahors pour l’enseignement supérieur, la recherche et la vie étudiante, l’amélioration de l’attractivité du site et l’intensification de la vie étudiante, qui constituent un axe important du développement du territoire.

L’objectif de cette opération, est de proposer des logements à des loyers modérés pour les étudiants et de leur offrir un lieu de vie en centre-ville proches des services.

Ce projet de création de 35 logements par une opération d’acquisition-amélioration correspond aux objectifs du Programme Local de l’Habitat. Il s’inscrit dans le cadre du programme d’actions sur le développement d’une offre d’habitat adapté ainsi que sur l’amélioration des conditions d’accueil des étudiants et des jeunes.

D’autre part, il permet la réhabilitation d’un bâtiment vacant à forte valeur patrimoniale, une des actions prioritaires du projet urbain « Cahors, cœur d’agglo ».

La volonté de Polygone d’augmenter le nombre de ses logements étudiants sur Cahors (36 logements Résidence Henri Martin proche du complexe sportif de Cabessut et 12 résidence les Augustins face au lycée Clément Marot), est en corrélation avec l’augmentation du nombre d’étudiants post-bac constatée ces dernières années, avec la création de nouvelles filières de formation supérieure sur Cahors et avec le partenariat créé avec l’Université de Toulouse.

Logements étudiants      

Soit 35 logements étudiants (de 18 à 31 m²) + en rez-de-chaussée des locaux techniques et un pub associatif.

Chaque logement étudiant sera meublé (canapé convertible, meuble TV, chaises) et bénéficiera d’une cuisine équipée par un cuisiniste (réfrigérateur, table, plaques de cuisson, micro-ondes). Des placards intégrés permettront un gain de place maximum. La salle de bain comprendra une douche, un plan vasque, un sèche-serviettes et un wc.

La résidence sera équipée d’un accès internet par mise en place d’une borne wifi ainsi que d’un ascenseur pour l’accessibilité de tous.

Pour le confort et l’attractivité, il est prévu une salle de travail et une laverie.

Les loyers, hors charges, sont de l’ordre de 134€ à 255€ en fonction de la surface. Du fait de la convention passée entre l’Etat et Polygone, les locataires de cette résidence pourront, en fonction de leur situation familiale et de leurs revenus, prétendre à l’Aide Personnalisée au Logement (A.P.L.).

Cahors nouvelle résidence étudiante LA DEPECHE 8 05 18

 

 

PROJET D UTILITE SOCIALE : UN TOIT UN EMPLOI

L’origine de l’expérimentation est un double constat : la concentration des effets de la crise du logement et l’engorgement des structures d’hébergement d’urgence dans la région francilienne d’une part, et la vacance sur le marché locatif social, le déclin démographique et des emplois non-pourvus dans l’agglomération aurillacoise.

L’expérimentation est basée sur la collaboration étroite entre Polygone et l’association Aurore, et est confortée par l’intégration d’un réseau d’acteurs dense. Les participants doivent répondre à deux critères : disposer de compétences professionnelles en adéquation avec les projections d’emploi sur le territoire et être dans une situation d’hébergement provisoire et précaire en Ile-de-France.

cf pg 64

LA VIE 17 mai 2018

 

AURILLAC : INAUGURATION DE LA REHABILITATION DE L ILOT PAUL VALERY A BELBEX

Paul Valéry est un quartier récent, construit entre 1983 et 1988. Il est composé de 40 pavillons du T3 au T5, répartis en 7 linières de pavillons mitoyens.

Localisé en limite urbaine mais non loin pour autant du cœur de quartier Belbex, il bénéficie de tous les commerces et services de proximité, ainsi que de lignes de bus régulières.

Le cabinet Escande-Jarlier, basé à Saint-Flour, a conçu ce quartier en limite urbaine, dans l’esprit d’un village alpin entre ville et montagne, concentré autour d’une artère centrale serpentée irrégulière et encadrée de jardins. Ces pavillons ont été construits et gérés par la SCIC Habitat Auvergne et Bourbonnais. POLYGONE a acquis ce patrimoine en 2009.

Les travaux 

 

 Une étude thermique a identifié trois principales sources de déperditions : façades, toiture, menuiseries.

 

-Les façades : complément d’isolation en laine de roche de 30 cm avec finition en bardage CANEXEL imitant la finition bois sans contrainte de vieillissement

-La toiture : renforcement de l’isolation des combles par soufflage de ouate de cellulos

-Les menuiseries : remplacement des menuiseries extérieures bois, porte intérieure entre logement et garage

 

Dans l’étude globale de la réhabilitation, ont été également intégrés des travaux d’équipements techniques pour optimiser les performances.

-Le chauffage et production d’eau chaude sanitaire sont assurés par des chaudières individuelles gaz à condensation. Celles-ci récupèrent une partie de la chaleur produite ce qui améliore le rapport énergie fournie par la chaudière / énergie dégagée par la combustion (rendement).

-Le système de ventilation : système hygroréglable de type B, avec groupe, entrées d’air et bouches d’extractions hygroréblables. Cela permet la modulation automatique du débit d’air extrait en fonction du taux d’humidité de l’air.

-L’installation électrique : remise en conformité et réfection du tableau électrique logement.

 

Dans le cadre de la réhabilitation des logements, a également était engagé un plan de travaux sur la partie voirie et réseaux du lotissement en collaboration avec la Ville d’Aurillac et la CABA.

-Pour la partie réseaux : l’ensemble du réseau EU a été repris. De plus, le fonctionnement a été modifié afin de supprimer la pompe de relevage et de passer sur un écoulement gravitaire des eaux. 

-Pour la partie voirie : réfection totale de l’enrobé tant sur la partie publique (Ville d’Aurillac) que sur la partie privée (Polygone). Nous avons également modifié la partie espaces verts devant les pavillons pour laisser plus d’espace voirie et fluidifier la circulation dans la zone. Ces espaces verts ont été traités avec une finition de paillage minéral afin d’éviter le manque d’entretien qui dégradait l’image du lotissement.

Le traçage des places de stationnement (une privative par logement et des zones de stationnement public) a aussi pour objectif d’améliorer le confort des habitants du quartier.

Aurillac Une nouvelle vie à Paul Valéry – La Montagne 28 05 18 

Aurillac rénovation Ilot P. Valéry BELBEX Le Réveil Cantalien 8 06 18

 

AVRIL 2018 : A LA UNE

7 mai 2018

GIMEL LES CASCADES (19) : 4 pavillons locatifs

Les 4 maisons T4 ont été livrées mi-avril. Elles se situent à l’entrée du bourg, au lieu-dit «Mars». Leur surface habitable est de 82 m². Intérieurement, les pavillons possèdent une cuisine ouverte sur séjour, un garage et un jardin. Côté énergie, ils comptent plusieurs baies vitrées ouvertes côté sud et sont chauffés par une pompe à chaleur.

GIMEL LES CASCADES 4 pav. loc. l’ECHO INFO 16 04 2018

 

 

AURILLAC : INAUGURATION DE L EXTENSION DU SIEGE DE POLYGONE

Après plusieurs mois de travaux, le siège Aurillacois fait peau neuve. L’inauguration s’est déroulée le 27/04 en présence de Michelle ATTAR, Présidente de Polygone, des administrateurs, des partenaires locaux, des collaborateurs aurillacois et des locataires de plus de 20 ans dans le parc locatif. Un bon moment de convivialité a été partagé pour l’occasion.

Aurillac Inauguration du 27 04 18 Extension siège social Polygone LA MONTAGNE 02 05 018 

 

LUC LA PRIMAUBE (12) : LA RESIDENCE SENIORS HABITEE

Comme convenu, la résidence située rue de l’Aube est livrée avec le printemps. Du 26 mars au 10 avril, les résidents prennent possession de leur logement. Les 42 appartements locatifs, labellisés Habitat Senior Services®, sont destinés à des personnes âgées autonomes. Elles bénéficient d’un immeuble répondant à leurs besoins avec, cerise sur le gâteau, un solarium ouvert à 360° sur le paysage, aménagé au dernier étage.

La mixité dans le profil des locataires est exemplaire. Ils ont entre 53 et 91 ans, étaient propriétaires d’une maison en zone rurale ou en location dans le parc privé ou social. L’occupation est constituée de la moitié de femmes, d’un quart d’hommes et d’un quart de couples.

Une seconde vie commence pour ces personnes au sein de cette nouvelle résidence pensée pour répondre au bien vieillir.

LUC Résidence Séniors AGGLO MAG Avril 2018

MARS 2018 : A LA UNE

7 mai 2018

BRIGNAC (34) : PROJET D’HABITAT PARTICIPATIF

Polygone est partenaire du collectif  »Ensemble à Brignac » dans l’Hérault pour la construction de leur projet d’habitat participatif « Abri’Co ». Un projet écologique et intergénérationnel avec partage de compétences. Sur une parcelle de 8 000 m², une vingtaine de foyers résidera dans des maisons individuelles avec des parties communes (salle, buanderie, chambres d’amis et le terrain). Certains seront propriétaires, ils bénéficieront du dispositif d’accession sociale PSLA et d’autres seront locataires. A côté des personnes déjà inscrites dans le projet, il reste quelques disponibilités. Le projet devrait voir le jour d’ici deux ans.

BRIGNAC Hérault Habitat participatif HAB FAB – POLYGONE 

 

AURILLAC : MAISON DES HABITANTS A BELBEX

Polygone a mis à disposition du Centre Social A.L.C. basé à Hélitas, un pavillon dans le cadre d’un partenariat en faveur des habitants du quartier. Il est situé Belbex, rue Paul Valéry et a bénéficié du programme de réhabilitation des 40 pavillons de ce quartier. Ce logement nommé «Maison des Habitants» est utilisé à but pédagogique à travers divers ateliers : accompagnement à la scolarité, action de soutien à la fonction parentale, formation à la réalisation de petits travaux intérieurs, lieu de médiation pour aborder entre habitants des règles de vie dans l’îlot, lieu pour l’organisation entre habitants des projets collectifs dans le quartier.

 AURILLAC Ilôt Paul Valéry réhabilitation- LA MONTAGNE 25 03 2018

FEVRIER 2018 : A LA UNE

5 mars 2018

AGGLO : HEBERGEMENT DESTINE AUX ACTIFS ARRIVANT SUR LE BASSIN

Polygone est gestionnaire de 6 appartements situés à la Contie, propriété de la CABA, pour l’accueil de nouveaux salariés. Ces logements « tampons », équipés et meublés, qui peuvent être occupés de 6 à 18 mois, permettent aux personnes arrivant d’une autre région pour occuper un emploi dans le bassin, de rechercher un logement pérenne plus sereinement.

CABA Résidence LA CONTIE Agglo Mag 02 2018

 

JUSSAC : 2 PAVILLONS ET UNE PERMANENCE SOCIALE ET MEDICALE

Situés Allée des pavillons conduisant en centre bourg, en face l’école, la mairie et la poste, les 2 pavillons locatifs T2, destinés à des personnes âgées autonomes, seront livrés en septembre. Cette opération est réalisée en co-maîtrise avec la mairie de Jussac qui réhabilite une grange en fond de parcelle en permanence sociale et médicale .

JUSSAC 2 pav. et Permanence sociale Bulletin municipal n° 60 – 2018

 

JANVIER 2018 : A LA UNE

5 mars 2018

VEZAC : INFORMATION SUR LES PROJETS LANCES LORS DES VOEUX DU MAIRE

La cité des ainés :

La construction de 12 pavillons (8T2 et 4T3) et d’une maison commune (espace de convivialité et de loisirs) va débuter au printemps.

Les pavillons répondront au label Habitat Senior Services® qui prend en compte les contraintes liées au vieillissement.

La livraison de l’opération est prévue pour l’été 2019.

 

Le foyer de vie de Louradou :

Sa construction débutera au printemps également. Il comptera 40 chambres et studios destinés à l’hébergement de personnes en situation de handicap psychique. Il sera géré par l’ACAP qui prévoit le recrutement de 31 personnes. Sa livraison est prévue pour l’automne 2019.

 

Projets VEZAC LA MONTAGNE Cantal 10 01 2018

VEZAC Cité des Aînés et Foyer de Vie LA VOIX DU CANTAL 11 01 2018

DECEMBRE 2017 : A LA UNE

5 mars 2018

CAHORS : VISITE DE CHANTIER DE LA FUTURE RESIDENCE ETUDIANTE

Le projet de Polygone s’inscrit dans le cadre des actions de la stratégie locale de la communauté d’agglomération du Grand Cahors pour l’enseignement supérieur, la recherche et la vie étudiante, l’amélioration de l’attractivité du site et l’intensification de la vie étudiante, qui constituent un axe important du développement du territoire.

L’objectif de cette opération, est de proposer des logements à des loyers modérés pour les étudiants et de leur offrir un lieu de vie en centre-ville proches des services.

Ce projet de création de 35 logements par une opération d’acquisition-amélioration correspond aux objectifs du Programme Local de l’Habitat 2009-2016. Il s’inscrit dans le cadre du programme d’actions sur le développement d’une offre d’habitat adapté ainsi que sur l’amélioration des conditions d’accueil des étudiants et des jeunes.

D’autre part, il permet la réhabilitation d’un bâtiment vacant à forte valeur patrimoniale, une des actions prioritaires du projet urbain « Cahors, cœur d’agglo ».

La volonté de Polygone d’augmenter le nombre de ses logements étudiants sur Cahors (36 logements Résidence Henri Martin proche du complexe sportif de Cabessut et 12 résidence les Augustins face au lycée Clément Marot), est en corrélation avec l’augmentation du nombre d’étudiants post-bac constatée ces dernières années, avec la création de nouvelles filières de formation supérieure sur Cahors, avec le partenariat créé avec l’Université de Toulouse et avec les projets de ville comme le campus universitaire de Cahors sur le site de l’ancien IUFM.

 

Nouveaux logements et locaux

POLYGONE, propriétaire de cet ensemble immobilier, rue Frédéric Suisse, anciennement Foyer des Jeunes Travailleurs, réalise un projet de réhabilitation lourde de l’immeuble R+3, à destination principale de logements étudiants et de locaux pouvant recevoir du public.

Ce bâtiment, classé au titre des monuments historiques, est situé à 200 mètres du boulevard Gambetta et à 400m du lycée Clément Marot. Il est aussi accessible à pied depuis la gare (500m) et à proximité des commerces et services.

Compte tenu de la valeur patrimoniale de cet immeuble, le projet conserve l’ensemble de la volumétrie et des façades existantes et entreprend la restauration des ouvrages dans le strict respect de l’aspect originel, sauf à améliorer les situations disparates et anachroniques ponctuelles.

L’enjeu est d’optimiser les espaces tout en sauvegardant le patrimoine bâti.

Des éléments patrimoniaux sont à conserver tels que l’escalier central, la voute du rez-de-chaussée, le sol en tomette du R+1.

 

Logements étudiants                                       

Soit 35 logements étudiants (de 18 à 31 m²) + 2 locaux pouvant recevoir du public + surface disponible non attribuée à ce jour sur laquelle est en réflexion la réalisation de 5 logements supplémentaires.

Chaque logement étudiant sera meublé (canapé convertible, meuble TV, chaises) et bénéficiera d’une cuisine équipée par un cuisiniste (réfrigérateur, table, plaques de cuisson, micro-ondes). Des placards intégrés permettront un gain de place maximum. La salle de bain comprendra une douche, un plan vasque, un sèche-serviettes et un wc.

La résidence sera équipée d’un accès internet par mise en place d’une borne wifi ainsi que d’un ascenseur pour l’accessibilité de tous.

Pour le confort et l’attractivité, il est prévu une salle de travail commune, une laverie, un local à vélos et la création, en rez-de-chaussée, d’un «pub» que le Grand Cahors exploitera ultérieurement. 

Les loyers, hors charges, sont de l’ordre de 134€ à 255€ en fonction de la surface. Du fait de la convention passée entre l’Etat et Polygone, les locataires de cette résidence pourront, en fonction de leur situation familiale et de leurs revenus, prétendre à l’Aide Personnalisée au Logement (A.P.L.).

 

Cahors nouvelle Résidence Etudiante La Dépêche du Midi Lot du 12 12 2017

SEPTEMBRE 2017 : A LA UNE

2 mars 2018

CHAMBERET : PREMIERE PIERRE

 

La Commune de CHAMBERET en partenariat avec POLYGONE a décidé de proposer des logements à destination des personnes âgées en perte d’autonomie. Le choix s’est porté sur la réhabilitation et la construction de l’ancien presbytère, situé au cœur du bourg à proximité de nombreux services et commerces face à l’église. L’objectif est d’offrir aux personnes âgées et/ou handicapées des logements accessibles et adaptés à l’évolution de la dépendance, en les rapprochant du centre, leur permettant ainsi d’être autonomes pour diverses activités (courses, médecin…).

 Polygone a été sollicité pour réaliser cette opération et la Mutualité Française Limousine va assurer la gestion de cet ensemble (Le Vilaret d’Or), adapté aux personnes âgées et/ou handicapées, et leur proposer un accompagnement personnalisé.

 Le projet s’inscrit dans une démarche de mixité sociale et intergénérationnelle avec une volonté de la Commune de créer un espace convivial intérieur favorisant la rencontre et le lien social : abords aménagés avec cheminement piéton et une salle commune.

 Le projet porté par Polygone comporte 12 logements collectifs, dont 11 gérés par la Mutualité Française Limousine (Le Vilaret d’Or) : 1  T1 / 8 T2 / 2 T3.

Certains logements disposent d’une terrasse, et tous les logements ont un accès au hall couvert semi-ouvert. Ils sont totalement accessibles aux personnes à mobilité réduite. Ils répondent aux critères du label Habitat Seniors Services®.

Tous les logements sont desservis par un ascenseur.

27459636_1635811896511673_8972265794522550845_n

JUILLET 2017 : A LA UNE

2 mars 2018

LUC LA PRIMAUBE : VISITE APPARTEMENT TEMOIN

Polygone est sorti lauréat de l’appel à projet lancé par la ville pour la construction d’une résidence senior et la mairie a mis à disposition le terrain sous forme de bail à construction.

Polygone s’est engagé dans la création d’un programme innovant apportant une réponse complémentaire au parcours résidentiel dans un lieu de vie exemplaire : la proximité des commerces mais aussi de l’EHPAD Sainte-Anne devant permettre aux futurs locataires de trouver des services répondant à leurs besoins et à leur autonomie. La résidence est composée de 42 logements (T2 & T3) et d’espaces communs.

Ce jour-là était organisée une visite d’un appartement-témoin labellisé Habitat Senior Services® en présence de M. GALLIARD, Président du Conseil Départemental de l’Aveyron, de M. SADOUL, Maire de Luc-la-Primaube, de nombreux élus et des entreprises.

Habitat senior services® :

 L’application de ce référentiel garantit un habitat adapté et économe, qui permet de répondre aux besoins et exigences imposés par l’évolution démographique, qui tend vers un vieillissement de la population et un allongement de la durée de vie. 

 Cette certification comprend plusieurs thèmes :

 

  • Le choix de la mixité générationnelle

Pour favoriser les liens sociaux et les solidarités de voisinage, les résidences Habitat Senior Services sont intergénérationnelles. Sur cette base, les liens d’entraide peuvent être stimulés et soutenus par les actions du bailleur et de ses partenaires locaux, la maison de retraite dans ce projet tout particulièrement.

  

  • Un environnement de services de proximité favorable au bien vieillir

Le choix du foncier des résidences H.S.S. est fondé sur des critères de proximité de commerces et de services notamment ceux d’aide et de soin sanitaire et social.

 

  • Une résidence sure et accessible

Les abords et les parties communes sont conçus pour favoriser la mobilité des seniors.

Ex :     les cheminements sont adaptés pour éviter les risques de chute,

un arrêt minute senior est placé au plus près de la porte d’entrée,

la porte d’entrée de la résidence est légère ou motorisée.

 

  • Un logement à forte qualité d’usage

Les logements sont adaptés aux besoins spécifiques des locataires seniors. Confortables et sécurisés, ils favorisent l’autonomie et permettent de vivre chez soi le plus longtemps possible.

Ex :     douche et robinetterie adaptées

prises électriques et interrupteurs à l’entrée des pièces et à hauteur – prises extraction simplifiée

Ex :     volets roulants motorisés sur les fenêtres et portes-fenêtres

domotique

 

  • Résidence connectée : 

    Chaque logement sera équipé d’un système domotique pour le confort et la sécurité des résidents.

    Il permettra :

    - La gestion des volets roulants et de l’éclairage à partir de scénarios. Par exemple, scénario « lever » : ouverture de tous les volets roulants, et scénario « coucher » : fermeture de tous les volets roulants et extinction de tous les éclairages.

    - L’éclairage automatique de la chambre en cas de sortie de lit nocturne, avec un éclairage adapté permettant au résident de se déplacer avec plus de sécurité.

    - La détection de situation à risques : durée d’inactivité anormale dans le logement, durée anormale de présence dans une pièce, ouverture nocturne de portes ou de baies, détection de fumée, avec renvoi.

     

    En complément de ces prestations, 5 appartements et la salle commune seront équipés d’un système relié à la télévision permettant à partir d’un combiné unique et ergonomique de :

    - Regarder la télévision ou écouter la radio

    - Appeler ses proches en visiophonie et envoyer des messages

    - Visionner des photos

    - Consulter les actualités / informations de l’établissement (planning des activités,…)

    - Gérer les volets roulants et l’éclairage via le combiné de télécommande

    - Assurer une « levée de doute » en cas d’alarmes sur situations à risques en interaction avec la télévision.

     

    Performance énergétique :

  •  Outre une conception bioclimatique réfléchie, une isolation très performante nous avons souhaité apporter une innovation supplémentaire à ce programme avec l’installation d’une centrale de Micro-cogénération. Ainsi  la performance énergétique de la résidence aura un gain de l’ordre de 60% par rapport aux exigences minimales de la  Réglementation Thermique 2012. Cette solution permettra d’atteindre une consommation moyenne d’énergie de 20 kWhep/m².an. En comparaison, la consommation moyenne d’énergie avec une solution plus traditionnelle comme des panneaux solaires thermiques assurant la production d’eau chaude sanitaire s’élèverait à 44 kWhep/m².an. 

    La cogénération utilisera le gaz naturel de ville comme énergie principale. Elle assurera la production simultanée d’une énergie électrique (20 kW), et une production d’énergie thermique (40 kW) avec un rendement global de 95%. La cogénération repose sur le fait que la production électrique dégage une grande quantité de chaleur, habituellement dissipée dans l’environnement et jusqu’alors considérée comme un déchet. Cette technologie permet de valoriser la chaleur comme source d’énergie thermique qui sera utilisée pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire de la résidence. Elle fait partie des techniques les plus efficaces énergétiquement.

     

L’électricité produite sera consommée localement (« auto-consommée ») pour les besoins en électricité des communs (éclairage, ascenseur…) le courant produit sera donc consommé sur place, évitant d’autant les pertes en ligne. L’excédent d’énergie produite non consommé sera revendu (« vente en surplus ») et distribué sur le réseau public d’électricité. Un avantage important, sinon décisif, de ce type de cogénération, est que la production d’électricité se fera majoritairement en hiver, en coïncidence avec la pointe de la demande. « Chauffez et produisez de l’électricité » résume bien le procédé de la micro-cogénération. En effet la production locale d’électricité est un défi majeur, dans cette période de transition énergétique. Cette solution permet de réaliser des économies significatives et de tendre vers l’autonomie énergétique, tout en ayant un impact carbone minime.

Travaux rdce Landouze à LUC CENTRE-PRESSE 27 07 17

JUIN 2017 : A LA UNE

2 mars 2018

SAINT FLOUR : PORTES OUVERTES EN ACCESSION A LA PROPRIETE

Cette opération comprend 10 pavillons individuels T4, d’une surface habitable de 94m², construits sur des parcelles d’une superficie moyenne de 500 m² et situés dans un secteur résidentiel, proche du centre-ville et de ses commerces, à 5 minutes de l’A75.

De nombreux avantages et garanties sont attachés à cette opération d’Accession à la propriété :

 Passage progressif du statut de locataire à celui de propriétaire

Accompagnement individualisé

Prix de vente encadré

 

Aides fiscales :

  • Taux de TVA réduit à 5,5%
  • Exonération de Taxe Foncière sur les Propriétés Bâties pendant 15 ans
  • Frais notariés réduitsPossibilité de bénéficier de l’Aide Personnalisée au LogementPossibilité de Cumul avec le Prêt à Taux Zéro Plus

 

Chaque pavillon est doté d’annexes :

  • Jardin
  • Terrasse de 12 m²
  • Garage de 17 m²
  • Cellier

Les prix de vente de ces pavillons, en accession à la propriété, garage compris, s’établissent à 165 000 € TTC 5,5%.

SAINT-FLOUR Bel Air La Montagne 16 06 17

 

CAHORS : PORTES OUVERTES EN ACCESSION A LA PROPRIETE

Située sur le lotissement L’orme du Payrat, Lieu-Dit Bégoux à Cahors, cette opération intègre la construction d’une maison individuelle sur une parcelle de 620m². Il s’agit d’un pavillon de plain-pied de 89m² de surface habitable.

 Cette construction est accessible aux personnes à mobilité réduite.

 Cette maison neuve a été commercialisée grâce à un dispositif encouragé par l’Etat avec de nombreux avantages et garanties :

  •  Accompagnement individualisé et personnalisé
  • Prix de vente encadré avec un taux de TVA réduit à 5.5%
  • Exonération de Taxe Foncière sur les Propriétés Bâties pendant 15 ans
  • Possibilité de bénéficier de l’Aide Personnalisée au Logement
  • Possibilité de Cumul avec le Prêt à Taux Zéro Plus
  • Sécurisation : garanties de rachat et de relogement en cas d’évènements particuliers

    Fonctionnement de l’accession sociale à la propriété :

    Elle permet de devenir propriétaire en douceur. La personne aménage dans un logement neuf et l’occupe en tant que locataire-accédant pour une durée de 5 ans maximum : elle en devient propriétaire quand elle le souhaite au cours de cette période.

     Pendant la phase locative, elle verse une redevance. Elle est composée d’une «part locative» donnant droit à la jouissance du logement, et d’une «part acquisitive» constituant son apport personnel pour l’acquisition du logement.

     Le contrat de location-accession est un acte notarié. Il est signé entre la personne et le bailleur avant la remise des clés du logement.

     Le transfert de propriété est également signé devant notaire et intervient quand la personne le souhaite.

 

L’ORME DU PAYRAT CAHORS Portes Ouvertes MEDIA LOT 22 06 17