bannière de Polygone

Revue de presse

OCTOBRE 2018 : A LA UNE

9 novembre 2018

MAURIAC : INAUGURATION DE LA REHABILITATION DE LA RESIDENCE DE L’AUZELAIRE

 

La Résidence de l’Auzelaire a ouvert ses portes en novembre 1989.C’est un établissement public géré par la Commune au travers de son Centre Communal d’Action Sociale de Mauriac.

C’est un logement-foyer pour personnes âgées non dépendantes. A l’entrée au sein de l’établissement, les résidents doivent être classés en GIR 5 ou 6.

Elle accueille des personnes âgées, seules ou en couples, qui recherchent calme et sécurité.

Elle compte 60 studios de 25 à 30m² dont 5 pour couples. Une cuisine collective permet aux résidents de prendre leur repas dans la grande salle multi-activités à disposition. La cuisine sert par ailleurs de cuisine centrale pour la cantine des écoles et le portage des repas.

L’établissement possède un salon de coiffure, une salle de pédicure et de kinésithérapie.

Compte tenu du vieillissement des personnes accueillies, les travaux de mise en accessibilité semblaient essentiels pour l’amélioration de leur confort mais également pour leur mise en sécurité face aux risques de chutes. L’âge de la résidence entraînait la nécessité d’une réhabilitation électrique.

Comme dans la majorité des chantiers de réhabilitation, les travaux se sont déroulés en site occupé.

Descriptif technique détaillé des travaux :

Réhabilitation énergétique 

isolation par l’extérieur, isolation des combles, remplacement des menuiseries extérieures, remplacement des convecteurs, mise en place d’une ventilation hygroréglable

Travaux de mise en accessibilité

Création d’un stationnement pour personnes à mobilité réduite (PMR)

Modification et adaptation du sas d’entrée

Création d’un espace sanitaire accessible PMR à proximité du coin repas

Travaux de réfection des espaces douches et d’amélioration des chambres

 

l’inauguration s’est déroulée en présence de Mme GUILLOT-JUIN, sous-préfète de l’arrondissement de Mauriac, Mme CHASTRE, vice-présidente du Conseil départemental, M. LEYMONIE, maire de Mauriac.

MAURIAC Auzelaire Inauguration des travaux de réhabilitation LA MONTAGNE 17 10 18

MAURIAC Auzelaire Inauguration des travaux de réhabilitation L’UNION 17 10 18

MAURIAC Foyer de l’Auzelaire Inauguration des travaux de réhabilitation LE REVEIL 19 10 18

SEPTEMBRE 2018 : A LA UNE

12 octobre 2018

AURILLAC (15) : EXPERIMENTATION « UN TOIT, UN EMPLOI »

Un double constat est à l’origine de l’expérimentation :

- la concentration des effets de la crise du logement et engorgement des structures d’hébergement d’urgence dans la région francilienne

- la vacance sur le marché locatif social, déclin démographique et emplois non-pourvus dans l’agglomération aurillacoise

avec une vision intégrée du parcours d’insertion sociale et professionnelle, en effet, l’expérimentation combine trois volets d’accompagnement : un accompagnement vers et dans l’emploi, un accompagnement social global et un accompagnement au changement.

Cette expérimentation est basée sur la collaboration étroite entre Polygone et l’association Aurore, et est confortée par l’intégration d’un réseau d’acteurs dense incluant notamment la DDCSPP, les services du département, les représentants de la ville d’Aurillac et du CCAS,  les acteurs insertion-emploi du territoire d’origine et ceux du territoire de destination, et autres partenaires associatifs.

Envisagée sur trois ans (2015-2017), l’expérimentation a été prolongée. Les participants à l’expérimentation doivent répondre à deux critères : disposer de compétences professionnelles en adéquation avec les projections d’emploi sur le territoire (adéquation des compétences professionnelles et des besoins locaux) et être dans une situation d’hébergement provisoire et précaire en Ile-de-France.

Un Toit Un Emploi – MAG Sans Transition n° 13 – SEPT.2018 

ETE 2018 : A LA UNE

12 septembre 2018

BRIVE LA GAILLARDE (19) : Pose et distribution de 20 composteurs aux locataires Polygone du passage et de l’impasse René Glangeaud

 

Un partenariat est donc conclu entre les deux structures, POLYGONE et le SIRTOM de la Région de Brive, dans un objectif de prévention et de gestion éco-responsable des déchets. Elles signent une charte et s’engagent à :

Pour Polygone :

• Mise à disposition de 20 composteurs (soit 20 familles qui représentent environ 70 personnes)

• Gestion de composteurs : respect des consignes, signalement de problèmes éventuels

• Désignation d’un ou plusieurs résidants référents pour le suivi du compostage

• Valorisation, dans sa communication, des actions menées avec le Sirtom de la Région de Brive

• Participation aux diverses interventions

Pour le SIRTOM de la Région de Brive :

• Pose et distribution de 20 composteurs

• Formation de la ou des personne(s) référente(s) chargée(s) du compostage

• Sensibilisation des habitants au compostage

• Valorisation, dans sa communication, des actions menées

Brive Impasse Glangeaud distribution de composteurs LA MONTAGNE CORREZE 05 07 18

 

SAINT YBARD (19) : REMISE DES PREMIERES CLES AU LOTISSEMENT DE LA SERENITE

Une journée porte ouverte s’était déroulée le 29 juin, pour présenter les 10 pavillons locatifs (7 T2 et 3 T3) adaptés aux personnes âgées autonomes ou en situation de handicap, proches des commerces, avec une salle commune et une assistance dédiée (labellisation HSS®). Ils sont situés dans un environnement exceptionnel, en centre-bourg, en lisière d’un grand parc paysager.

Le 24 juillet, l’association « La Sérénité Saint-Ybartoise » a remis les clés de leur logement aux premiers résidents, les derniers pavillons seront disponibles en novembre.

SAINT-YBARD Première remise de clés au lotissement de la Sérénité – LA MONTAGNE CORREZE 31 07 18

 

CAHORS (46) : OUVERTURE DE LA RESIDENCE ETUDIANTE RUE FREDERIC SUISSE

L’opération de Polygone s’inscrit dans le cadre des actions de la stratégie locale de la Communauté d’agglomération du Grand Cahors pour l’enseignement supérieur, la recherche et la vie étudiante,

l’amélioration de l’attractivité du site et l’intensification de la vie étudiante. Ils constituent un axe important du développement du territoire.

L’objectif de cette opération est de proposer des logements à loyer modéré pour les étudiants et de leur offrir un lieu de vie en centre-ville, proche des services.

La volonté conjointe de Polygone et du Grand Cahors d’augmenter le nombre de ses logements étudiants sur Cahors (36 logements à la Résidence Henri-Martin près du complexe sportif de Cabessut

et 12 à la Résidence des Augustins face au lycée Clément Marot) est aussi confortée par l’augmentation du nombre d’étudiants postbac suscitée ces dernières années.

La création de 35 logements par une opération d’acquisition-amélioration correspond aux objectifs du Programme Local de l’Habitat du Grand Cahors. Il marque l’intérêt de la collectivité envers ce public et institue la question du logement des jeunes comme une des priorités de la politique de l’habitat.

D’autre part, il permet aussi la réhabilitation d’un bâtiment vacant à forte valeur patrimoniale, une des actions prioritaires du projet urbain « Cahors : Coeur d’agglo ». L’objectif de ce dernier est de reconstruire un centre-ville vivant qui accueille de nouveaux habitants et de multiples activités économiques dans un cadre de vie préservé, modernisé et sécurisé.

La nouvelle résidence propose donc pour la rentrée 2018, 35 logements neufs idéalement situés pour les étudiants.

Cahors FJT – L’offre de logements étudiants se développe dans le Lot – LA DEPECHE 29 08 18

FJT – Les premiers jeunes s’installent à la nouvelle résidence étudiante de Cahors ACTU LOT 7 09 2018

Cahors Logements Etudiants ANCIEN FJT CAHORS MAG N° 87

La nouvelle Résidence Etudiante livrée par Polyogne à CAHORS – IMMO MAG 41 Oct à déc 2018

JUIN 2018 : A LA UNE

24 juillet 2018

VEZAC (15)  : POSE DE LA PREMIERE PIERRE D’UN FOYER DE VIE DE 40 PLACES POUR ADULTES EN SITUATION DE HANDICAP PSYCHIQUE

L’opération du foyer de vie de Louradou est située dans le lotissement des Terrons à Vézac, au cœur d’un zone résidentielle et commerciale. Fort de son expérience de ce type d’opération, le travail de conception a été confié au cabinet d’architecture Trinh et Laudat. Il en ressort un bâtiment avec une organisation de plain-pied en étoile :

  • La partie centrale est occupée par la zone administrative et commune : salles d’activité, infirmerie, bureau de veille, espace balnéothérapie, salle snoezelen (espace multi-sensoriel)
  • Trois ailes sont composées des unités de vie. Chacune compte 13 à 14 chambres (dont 6 studios), une salle à manger, le bureau de l’éducateur.
  • Une aile technique est composée : d’un espace pour le personnel (salle à manger et vestiaires), local office, chaufferie et rangements.

La conception du bâtiment se veut modulable grâce à la possibilité d’extension de 10 à 16 places supplémentaires en créant une nouvelle aile.

VEZAC Foyer de Vie de  Louradou LA VOIX DU CANTAL 06 06 18

VEZAC Foyer de Vie de Louradou L’UNION 06 06 18

 

MAI 2018 : A LA UNE

27 juin 2018

CAHORS : NOUVELLE RESIDENCE ETUDIANTE POUR SEPTEMBRE

Le projet de Polygone s’inscrit dans le cadre des actions de la stratégie locale de la communauté d’agglomération du Grand Cahors pour l’enseignement supérieur, la recherche et la vie étudiante, l’amélioration de l’attractivité du site et l’intensification de la vie étudiante, qui constituent un axe important du développement du territoire.

L’objectif de cette opération, est de proposer des logements à des loyers modérés pour les étudiants et de leur offrir un lieu de vie en centre-ville proches des services.

Ce projet de création de 35 logements par une opération d’acquisition-amélioration correspond aux objectifs du Programme Local de l’Habitat. Il s’inscrit dans le cadre du programme d’actions sur le développement d’une offre d’habitat adapté ainsi que sur l’amélioration des conditions d’accueil des étudiants et des jeunes.

D’autre part, il permet la réhabilitation d’un bâtiment vacant à forte valeur patrimoniale, une des actions prioritaires du projet urbain « Cahors, cœur d’agglo ».

La volonté de Polygone d’augmenter le nombre de ses logements étudiants sur Cahors (36 logements Résidence Henri Martin proche du complexe sportif de Cabessut et 12 résidence les Augustins face au lycée Clément Marot), est en corrélation avec l’augmentation du nombre d’étudiants post-bac constatée ces dernières années, avec la création de nouvelles filières de formation supérieure sur Cahors et avec le partenariat créé avec l’Université de Toulouse.

Logements étudiants      

Soit 35 logements étudiants (de 18 à 31 m²) + en rez-de-chaussée des locaux techniques et un pub associatif.

Chaque logement étudiant sera meublé (canapé convertible, meuble TV, chaises) et bénéficiera d’une cuisine équipée par un cuisiniste (réfrigérateur, table, plaques de cuisson, micro-ondes). Des placards intégrés permettront un gain de place maximum. La salle de bain comprendra une douche, un plan vasque, un sèche-serviettes et un wc.

La résidence sera équipée d’un accès internet par mise en place d’une borne wifi ainsi que d’un ascenseur pour l’accessibilité de tous.

Pour le confort et l’attractivité, il est prévu une salle de travail et une laverie.

Les loyers, hors charges, sont de l’ordre de 134€ à 255€ en fonction de la surface. Du fait de la convention passée entre l’Etat et Polygone, les locataires de cette résidence pourront, en fonction de leur situation familiale et de leurs revenus, prétendre à l’Aide Personnalisée au Logement (A.P.L.).

Cahors nouvelle résidence étudiante LA DEPECHE 8 05 18

 

 

PROJET D UTILITE SOCIALE : UN TOIT UN EMPLOI

L’origine de l’expérimentation est un double constat : la concentration des effets de la crise du logement et l’engorgement des structures d’hébergement d’urgence dans la région francilienne d’une part, et la vacance sur le marché locatif social, le déclin démographique et des emplois non-pourvus dans l’agglomération aurillacoise.

L’expérimentation est basée sur la collaboration étroite entre Polygone et l’association Aurore, et est confortée par l’intégration d’un réseau d’acteurs dense. Les participants doivent répondre à deux critères : disposer de compétences professionnelles en adéquation avec les projections d’emploi sur le territoire et être dans une situation d’hébergement provisoire et précaire en Ile-de-France.

cf pg 64

LA VIE 17 mai 2018

 

AURILLAC : INAUGURATION DE LA REHABILITATION DE L ILOT PAUL VALERY A BELBEX

Paul Valéry est un quartier récent, construit entre 1983 et 1988. Il est composé de 40 pavillons du T3 au T5, répartis en 7 linières de pavillons mitoyens.

Localisé en limite urbaine mais non loin pour autant du cœur de quartier Belbex, il bénéficie de tous les commerces et services de proximité, ainsi que de lignes de bus régulières.

Le cabinet Escande-Jarlier, basé à Saint-Flour, a conçu ce quartier en limite urbaine, dans l’esprit d’un village alpin entre ville et montagne, concentré autour d’une artère centrale serpentée irrégulière et encadrée de jardins. Ces pavillons ont été construits et gérés par la SCIC Habitat Auvergne et Bourbonnais. POLYGONE a acquis ce patrimoine en 2009.

Les travaux 

 

 Une étude thermique a identifié trois principales sources de déperditions : façades, toiture, menuiseries.

 

-Les façades : complément d’isolation en laine de roche de 30 cm avec finition en bardage CANEXEL imitant la finition bois sans contrainte de vieillissement

-La toiture : renforcement de l’isolation des combles par soufflage de ouate de cellulos

-Les menuiseries : remplacement des menuiseries extérieures bois, porte intérieure entre logement et garage

 

Dans l’étude globale de la réhabilitation, ont été également intégrés des travaux d’équipements techniques pour optimiser les performances.

-Le chauffage et production d’eau chaude sanitaire sont assurés par des chaudières individuelles gaz à condensation. Celles-ci récupèrent une partie de la chaleur produite ce qui améliore le rapport énergie fournie par la chaudière / énergie dégagée par la combustion (rendement).

-Le système de ventilation : système hygroréglable de type B, avec groupe, entrées d’air et bouches d’extractions hygroréblables. Cela permet la modulation automatique du débit d’air extrait en fonction du taux d’humidité de l’air.

-L’installation électrique : remise en conformité et réfection du tableau électrique logement.

 

Dans le cadre de la réhabilitation des logements, a également était engagé un plan de travaux sur la partie voirie et réseaux du lotissement en collaboration avec la Ville d’Aurillac et la CABA.

-Pour la partie réseaux : l’ensemble du réseau EU a été repris. De plus, le fonctionnement a été modifié afin de supprimer la pompe de relevage et de passer sur un écoulement gravitaire des eaux. 

-Pour la partie voirie : réfection totale de l’enrobé tant sur la partie publique (Ville d’Aurillac) que sur la partie privée (Polygone). Nous avons également modifié la partie espaces verts devant les pavillons pour laisser plus d’espace voirie et fluidifier la circulation dans la zone. Ces espaces verts ont été traités avec une finition de paillage minéral afin d’éviter le manque d’entretien qui dégradait l’image du lotissement.

Le traçage des places de stationnement (une privative par logement et des zones de stationnement public) a aussi pour objectif d’améliorer le confort des habitants du quartier.

Aurillac Une nouvelle vie à Paul Valéry – La Montagne 28 05 18 

Aurillac rénovation Ilot P. Valéry BELBEX Le Réveil Cantalien 8 06 18

 

AVRIL 2018 : A LA UNE

7 mai 2018

GIMEL LES CASCADES (19) : 4 pavillons locatifs

Les 4 maisons T4 ont été livrées mi-avril. Elles se situent à l’entrée du bourg, au lieu-dit «Mars». Leur surface habitable est de 82 m². Intérieurement, les pavillons possèdent une cuisine ouverte sur séjour, un garage et un jardin. Côté énergie, ils comptent plusieurs baies vitrées ouvertes côté sud et sont chauffés par une pompe à chaleur.

GIMEL LES CASCADES 4 pav. loc. l’ECHO INFO 16 04 2018

GIMEL LES CASCADES inauguration 4 pav. – p 7 Lettre DD n35

 

 

AURILLAC : INAUGURATION DE L EXTENSION DU SIEGE DE POLYGONE

Après plusieurs mois de travaux, le siège Aurillacois fait peau neuve. L’inauguration s’est déroulée le 27/04 en présence de Michèle ATTAR, Présidente de Polygone, des administrateurs, des partenaires locaux, des collaborateurs aurillacois et des locataires de plus de 20 ans dans le parc locatif. Un bon moment de convivialité a été partagé pour l’occasion.

Aurillac Inauguration du 27 04 18 Extension siège social Polygone LA MONTAGNE 02 05 018 

 

LUC LA PRIMAUBE (12) : LA RESIDENCE SENIORS HABITEE

Comme convenu, la résidence située rue de l’Aube est livrée avec le printemps. Du 26 mars au 10 avril, les résidents prennent possession de leur logement. Les 42 appartements locatifs, labellisés Habitat Senior Services®, sont destinés à des personnes âgées autonomes. Elles bénéficient d’un immeuble répondant à leurs besoins avec, cerise sur le gâteau, un solarium ouvert à 360° sur le paysage, aménagé au dernier étage.

La mixité dans le profil des locataires est exemplaire. Ils ont entre 53 et 91 ans, étaient propriétaires d’une maison en zone rurale ou en location dans le parc privé ou social. L’occupation est constituée de la moitié de femmes, d’un quart d’hommes et d’un quart de couples.

Une seconde vie commence pour ces personnes au sein de cette nouvelle résidence pensée pour répondre au bien vieillir.

LUC Résidence Séniors AGGLO MAG Avril 2018

MARS 2018 : A LA UNE

7 mai 2018

BRIGNAC (34) : PROJET D’HABITAT PARTICIPATIF

Polygone est partenaire du collectif  »Ensemble à Brignac » dans l’Hérault pour la construction de leur projet d’habitat participatif « Abri’Co ». Un projet écologique et intergénérationnel avec partage de compétences. Sur une parcelle de 8 000 m², une vingtaine de foyers résidera dans des maisons individuelles avec des parties communes (salle, buanderie, chambres d’amis et le terrain). Certains seront propriétaires, ils bénéficieront du dispositif d’accession sociale PSLA et d’autres seront locataires. A côté des personnes déjà inscrites dans le projet, il reste quelques disponibilités. Le projet devrait voir le jour d’ici deux ans.

BRIGNAC Hérault Habitat participatif HAB FAB – POLYGONE 

 

AURILLAC : MAISON DES HABITANTS A BELBEX

Polygone a mis à disposition du Centre Social A.L.C. basé à Hélitas, un pavillon dans le cadre d’un partenariat en faveur des habitants du quartier. Il est situé Belbex, rue Paul Valéry et a bénéficié du programme de réhabilitation des 40 pavillons de ce quartier. Ce logement nommé «Maison des Habitants» est utilisé à but pédagogique à travers divers ateliers : accompagnement à la scolarité, action de soutien à la fonction parentale, formation à la réalisation de petits travaux intérieurs, lieu de médiation pour aborder entre habitants des règles de vie dans l’îlot, lieu pour l’organisation entre habitants des projets collectifs dans le quartier.

 AURILLAC Ilôt Paul Valéry réhabilitation- LA MONTAGNE 25 03 2018

FEVRIER 2018 : A LA UNE

5 mars 2018

AGGLO : HEBERGEMENT DESTINE AUX ACTIFS ARRIVANT SUR LE BASSIN

Polygone est gestionnaire de 6 appartements situés à la Contie, propriété de la CABA, pour l’accueil de nouveaux salariés. Ces logements « tampons », équipés et meublés, qui peuvent être occupés de 6 à 18 mois, permettent aux personnes arrivant d’une autre région pour occuper un emploi dans le bassin, de rechercher un logement pérenne plus sereinement.

CABA Résidence LA CONTIE Agglo Mag 02 2018

 

JUSSAC : 2 PAVILLONS ET UNE PERMANENCE SOCIALE ET MEDICALE

Situés Allée des pavillons conduisant en centre bourg, en face l’école, la mairie et la poste, les 2 pavillons locatifs T2, destinés à des personnes âgées autonomes, seront livrés en septembre. Cette opération est réalisée en co-maîtrise avec la mairie de Jussac qui réhabilite une grange en fond de parcelle en permanence sociale et médicale .

JUSSAC 2 pav. et Permanence sociale Bulletin municipal n° 60 – 2018

 

JANVIER 2018 : A LA UNE

5 mars 2018

VEZAC : INFORMATION SUR LES PROJETS LANCES LORS DES VOEUX DU MAIRE

La cité des ainés :

La construction de 12 pavillons (8T2 et 4T3) et d’une maison commune (espace de convivialité et de loisirs) va débuter au printemps.

Les pavillons répondront au label Habitat Senior Services® qui prend en compte les contraintes liées au vieillissement.

La livraison de l’opération est prévue pour l’été 2019.

 

Le foyer de vie de Louradou :

Sa construction débutera au printemps également. Il comptera 40 chambres et studios destinés à l’hébergement de personnes en situation de handicap psychique. Il sera géré par l’ACAP qui prévoit le recrutement de 31 personnes. Sa livraison est prévue pour l’automne 2019.

 

Projets VEZAC LA MONTAGNE Cantal 10 01 2018

VEZAC Cité des Aînés et Foyer de Vie LA VOIX DU CANTAL 11 01 2018

DECEMBRE 2017 : A LA UNE

5 mars 2018

CAHORS : VISITE DE CHANTIER DE LA FUTURE RESIDENCE ETUDIANTE

Le projet de Polygone s’inscrit dans le cadre des actions de la stratégie locale de la communauté d’agglomération du Grand Cahors pour l’enseignement supérieur, la recherche et la vie étudiante, l’amélioration de l’attractivité du site et l’intensification de la vie étudiante, qui constituent un axe important du développement du territoire.

L’objectif de cette opération, est de proposer des logements à des loyers modérés pour les étudiants et de leur offrir un lieu de vie en centre-ville proches des services.

Ce projet de création de 35 logements par une opération d’acquisition-amélioration correspond aux objectifs du Programme Local de l’Habitat 2009-2016. Il s’inscrit dans le cadre du programme d’actions sur le développement d’une offre d’habitat adapté ainsi que sur l’amélioration des conditions d’accueil des étudiants et des jeunes.

D’autre part, il permet la réhabilitation d’un bâtiment vacant à forte valeur patrimoniale, une des actions prioritaires du projet urbain « Cahors, cœur d’agglo ».

La volonté de Polygone d’augmenter le nombre de ses logements étudiants sur Cahors (36 logements Résidence Henri Martin proche du complexe sportif de Cabessut et 12 résidence les Augustins face au lycée Clément Marot), est en corrélation avec l’augmentation du nombre d’étudiants post-bac constatée ces dernières années, avec la création de nouvelles filières de formation supérieure sur Cahors, avec le partenariat créé avec l’Université de Toulouse et avec les projets de ville comme le campus universitaire de Cahors sur le site de l’ancien IUFM.

 

Nouveaux logements et locaux

POLYGONE, propriétaire de cet ensemble immobilier, rue Frédéric Suisse, anciennement Foyer des Jeunes Travailleurs, réalise un projet de réhabilitation lourde de l’immeuble R+3, à destination principale de logements étudiants et de locaux pouvant recevoir du public.

Ce bâtiment, classé au titre des monuments historiques, est situé à 200 mètres du boulevard Gambetta et à 400m du lycée Clément Marot. Il est aussi accessible à pied depuis la gare (500m) et à proximité des commerces et services.

Compte tenu de la valeur patrimoniale de cet immeuble, le projet conserve l’ensemble de la volumétrie et des façades existantes et entreprend la restauration des ouvrages dans le strict respect de l’aspect originel, sauf à améliorer les situations disparates et anachroniques ponctuelles.

L’enjeu est d’optimiser les espaces tout en sauvegardant le patrimoine bâti.

Des éléments patrimoniaux sont à conserver tels que l’escalier central, la voute du rez-de-chaussée, le sol en tomette du R+1.

 

Logements étudiants                                       

Soit 35 logements étudiants (de 18 à 31 m²) + 2 locaux pouvant recevoir du public + surface disponible non attribuée à ce jour sur laquelle est en réflexion la réalisation de 5 logements supplémentaires.

Chaque logement étudiant sera meublé (canapé convertible, meuble TV, chaises) et bénéficiera d’une cuisine équipée par un cuisiniste (réfrigérateur, table, plaques de cuisson, micro-ondes). Des placards intégrés permettront un gain de place maximum. La salle de bain comprendra une douche, un plan vasque, un sèche-serviettes et un wc.

La résidence sera équipée d’un accès internet par mise en place d’une borne wifi ainsi que d’un ascenseur pour l’accessibilité de tous.

Pour le confort et l’attractivité, il est prévu une salle de travail commune, une laverie, un local à vélos et la création, en rez-de-chaussée, d’un «pub» que le Grand Cahors exploitera ultérieurement. 

Les loyers, hors charges, sont de l’ordre de 134€ à 255€ en fonction de la surface. Du fait de la convention passée entre l’Etat et Polygone, les locataires de cette résidence pourront, en fonction de leur situation familiale et de leurs revenus, prétendre à l’Aide Personnalisée au Logement (A.P.L.).

 

Cahors nouvelle Résidence Etudiante La Dépêche du Midi Lot du 12 12 2017